• Stephane Bounmy

Bail Mobilité: traduction Anglaise obligatoire ou pas ?

Si votre locataire ne maîtrise pas le français, songez à joindre au contrat une traduction libre dans une langue que votre locataire comprend (habituellement l'anglais). Entendez-vous bien sur le fait que lors d’éventuels litiges liés aux contrats, c’est celui établi dans la langue de la région où le bien immobilier est situé qui prévaut, donc le français.


Que dit la Loi ?

Il n'est pas obligatoire de traduire dans la langue du locataire.

Toutefois en cas de litige, si le bail n’est pas traduit alors que le locataire ne parle pas français, le juge sera certainement plus sévère vis-à-vis du bailleur (le locataire pouvant prétexter qu’il n’avait pas compris toutes les dispositions du bail) – 25 Millions de propriétaires

Traduire un bail mobilité en anglais ou langues étrangères

À ce jour il existe très peu de bail mobilité en langues étrangères.

Vous pouvez toutefois :


Bail mobilité en anglais par Lewis

70% des réservations en bail mobilité sur Airbnb sont des anglophones.

Chez Lewis, on a donc décidé de maintenir le bail française en ajoutant une traduction anglaise à la suite. La version française doit obligatoirement être signée et la version anglaise reste optionnelle.


Bail-Location-SPECIMEN-FR-EN
.pdf
Download PDF • 370KB


Bonne traduction à tous 🇬🇧🇬🇧🇬🇧🇬🇧


82 vues0 commentaire